Posted in 10 Sonances

J10 – Les pubs cesseront-elles de nous casser les oreilles?

J10 – Les pubs cesseront-elles de nous casser les oreilles? Posted on 26 mars 2020Leave a comment

   À l’heure où de grandes entreprises perdent de leur splendeur, profitons silencieusement de ce doux et paisible moment de sobriété, au sein duquel la consommation semble soudainement se sentir de trop. Et c’est tant mieux car son absence laisse enfin l’occasion aux individus de repenser le sens de leur mode de vie jusqu’alors dicté par la multitude d’images et slogans publicitaires. Les Hommes du XXe siècle ont accepté de prostituer non pas leur corps, mais leur vie tout entière pour ressembler à des idéaux bâtis par les grandes enseignes, et ce au nom de l’économie de croissance. Au XXIe siècle, nous poursuivons cette quête irrationnelle.

J’en profite tout de même pour applaudir l’ingéniosité du modèle féminin encore aujourd’hui prôné: il est clair qu’en attendant des femmes qu’elles deviennent des Scarlett Johansson, Sephora & co ont dû bien alourdir leur portefeuille. On croirait presque à une énorme blague de mauvais goût comparable à celle de Gainsbourg lorsqu’il commanda à France Gall de chanter “Les Sucettes” et que celle-ci s’exécuta en parfaite innocence de cause (on peut blâmer Gainsbourg, et même France Gall pour sa naïveté, mais rappelons que notre bêtise est semblable). À noter que ce scandale éclata en 1968…de quoi nous interroger quant à notre situation actuelle. Fermeture de la parenthèse.

Publicité Moulinex, 1962.

Publicité Tom Ford, 2014.

Nous ne nous attarderons donc pas sur les méfaits de la publicité, puisque nous les connaissons. Pointons plutôt du doigts l’utilisation de nos failles cognitives par ces enseignes aux cornes de Lucifer pour nous pousser à la consommation, plus connue sous le nom de neuro-marketing, sorte d’association de l’art de la persuasion et des enseignements de la psychologie/neuroscience.

Pour mieux comprendre cette supercherie, il suffit par exemple de prêter attention aux différents outils éveillant notre attention sur Facebook: les notifications de couleurs rouges, le son des alarmes, et les pop-up sont autant d’éléments activant le cortex sensoriel et le lobe pariétal de notre cerveau reptilien (la plus primitive des trois parties du cerveau du primates). Ainsi, si celui-ci est aussi sensible à toutes ces stimulations c’est parce qu’elles constituaient originellement un moyen d’assurer à l’Homme sa survie. “Notre cerveau a évolué au milieu d’un environnement pauvre en informations, où chacune d’entre elles devait être prise en compte, car il était souvent question de vie ou de mort” confirme Earl Miller, spécialiste de l’attention au MIT, dans le journal des Éclaireurs de la Com (si vous souhaitez vous faire du mal et en savoir plus sur les quatres autres failles de notre cerveau utilisés par les réseaux sociaux, je vous invite à lire en détail la suite de l’article).

Concernant la musique et son utilisation dans les publicités diffusées sur grand écran dans les cinémas, et sur nos postes de télévisions à longueur de journées, le schéma est identique: les sonorités qui nous sont familières, les musiques auxquelles nous sommes le plus attachés, qui nous font rire ou pleurer, toutes nos plus grandes références culturelles sont mise au service des géants commerciaux  dans l’unique objectif d’améliorer leur bénéfice.

Rendons donc à César ce qui est à César, et mettons en lumière les artistes et les titres qui se cachent derrière ses publicités vampirisant nos yeux, nos oreilles et notre carte bleue: 10 Sonances a sélectionné qui nul sans doute vous remémoreront d’agréables moments en famille devant la télévision.

1 – Dans la famille des déodorants: Sakura, Sakura, comptine japonaise traditionnelle (OBAO)

2 – Dans la catégorie voiture: Robert Palmer – Johnny and Mary (Renault).

Dans la catégorie bien-être:
3- Robert Palmer – Every Kinda People  (Heineken).

Décidément, Robert Palmer est le plus corrompu de tous.

4 – Carlos – Rosalie (Oasis)

5 – Andreas Johnson – Glorious (Nutella).

6 – Anarchic System – Movie Star (Hollywood chewing-gum)

Coup de coeur pour nos amies les assurances:
7 – Caroline Loeb – C’est la ouate (MAAF)

Le pire c’est de se tromper de mot en chantant.

8 – Ester Pauline – Oui Je l’Adore (Groupama)

Mais face à cette surabondance de messages publicitaires, certains artistes font le choix de répondre au mal par le mal…

9- French Fuse – Remix de Musiques De Pub

10 – Ughett – Achète-moi

Fermeture de la parenthèse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *